fbpx
Skip to main content
Illustration représentant les ressources biosourcée pour bien isoler son habitation
Illustration représentant les ressources biosourcée pour bien isoler son habitation

Isolation biosourcée : le choix éco-responsable pour ma construction ou ma rénovation

Isolation biosourcée : le choix éco-responsable pour ma construction ou ma rénovation


Le monde évolue, les attentes des consommateurs et les enjeux climatiques également.
Ainsi nous assistons depuis quelques années au développement de nouveaux matériaux et méthodes d'isolation pour des projets de construction ou rénovation,
telle que l’isolation biosourcée. Le point sur cet isolant naturel plébiscité par les professionnels et particuliers.

Qu'est-ce que l'isolation biosourcée ?


Tout d’abord, il faut savoir que l'isolation biosourcée, également appelée isolation écologique ou isolation naturelle,
désigne l'utilisation de matériaux d'isolation thermique réalisés à partir de sources renouvelables d'origine
végétale, animale ou minérale.

Il s’agit de matériaux considérés comme plus respectueux de l'environnement par rapport
aux isolants traditionnels issus de l’industrie pétrochimique.

L’isolation biosourcée est donc :
une méthode davantage écologique, responsable et durable
.

Quels sont les types de matériaux utilisés ?

Quels sont les types de matériaux utilisés ?

L’isolation naturelle peut être composée de différents types d'isolants biosourcés, qui ont chacun des caractéristiques spécifiques et sont utilisés en fonction du projet de construction ou rénovation, des conditions climatiques locales, du choix et budget des occupants, etc.

Ces matériaux sont une réelle alternative écologique aux isolants traditionnels et sont reconnus pour leurs excellentes propriétés en matières d’isolation thermique, de performance acoustique mais également pour leurs qualités de résistance aux moisissures et insectes, ou encore de régulation naturelle de l'humidité.

l’isolation biosourcée est réalisée à partir de :
Main avec une boule de laine de coton isolant avec un champ en arrière plan Main avec une boule de laine de coton isolant avec un champ en arrière plan

La laine de mouton

isolant naturel réalisé à partir de la toison des moutons

Illustration laine de chanvre isolante Illustration laine de chanvre isolante

La laine de chanvre

fabriquée à partir de la plante de chanvre

Illustration laine de chanvre isolante Illustration laine de chanvre isolante

La fibre de bois

matière légère fabriquée à partir de fibres issues du traitement du bois (laine de bois ou panneaux de fibre de bois)/p>

Illustration d'un bloc de paille utilisé pour isoler un intérieur Illustration d'un bloc de paille utilisé pour isoler un intérieur

La paille

matériau renouvelable souvent utilisé dans la construction en tant que matériau de remplissage dans les murs en ballots de paille, mais elle peut aussi être transformée en panneaux isolants

Illustration laine de chanvre isolante Illustration laine de chanvre isolante

Le liège

provient de l'écorce du chêne-liège, est une matière légère qui peut être utilisé en panneaux ou en granulés

Illustration ouate de cellulose sur un plan de travail Illustration ouate de cellulose sur un plan de travail

La ouate de cellulose

bien que celle-ci ne soit pas directement issue de sources végétales, elle est cependant considérée comme biosourcée car fabriquée à partir de fibres de papier recyclé

Illustration laine de chanvre isolante Illustration laine de chanvre isolante

La fibre de coco

utilisée dans la fabrication de tapis et de cordages, peut également être transformée en isolant et est appréciée aussi pour sa légèreté

Illustration laine de chanvre isolante Illustration laine de chanvre isolante

Le kenaf

une plante à fibres naturelles dont les tiges peuvent être utilisées pour produire des panneaux isolants a des propriétés similaires à la fibre de bois et est biodégradable

Quels critères retenir pour choisir le type d’isolant adapté à mon projet ?

Le choix d’un isolant biosourcé n’est pas à prendre à la légère, puisqu’en raison même de son origine naturelle, certains critères sont à prendre en compte et peuvent varier en fonction des spécificités de votre projet. D’une manière générale, il est recommandé de consulter des professionnels de la construction ou des experts en isolation comme Batilex pour obtenir des conseils adaptés à votre situation.

Mais globalement, le choix d’un isolant plutôt qu’un autre est conditionné selon des conditions spécifiques de l’habitation, les besoins du projet et les réglementations en vigueur dans votre région.

Le premier critère à analyser concerne la résistance thermique du matériau, il s’agit de sa capacité à supporter le transfert de chaleur. Plus celle-ci est élevée, plus l’isolation est performante.

Sur ce point l'épaisseur de l'isolant peut être un facteur important, particulièrement si l'espace disponible pour l'installation est limité. En effet, certains isolants biosourcés peuvent avoir des propriétés d'isolation thermique supérieures malgré une épaisseur réduite, alors que d'autres nécessiteront une épaisseur plus importante pour obtenir des performances équivalentes.

Le second critère concerne l’installation en elle-même, car certains isolants biosourcés peuvent être plus faciles à poser que d'autres, il faut donc prendre le temps de comparer afin de trouver la méthode la plus adaptée au lieu et au projet en général.

Un autre pan important pour la sélection concerne l'impact environnemental global de l'isolant, qui tient compte de l’origine idéalement de sources renouvelables, du processus de fabrication, du transport, de l'installation, et de la fin de vie. Justement la durée de vie de l'isolant est un élément décisif, car certains sont naturellement durables, tandis que d'autres peuvent nécessiter un entretien particulier pour prolonger leur longévité. Et par ailleurs, le choix peut aussi être conditionné par la certification ou les labels écologiques reconnus dont l’isolant bénéficie (ex : FSC pour le bois).

Un autre critère de poids est la localisation du bâtiment ou de l’habitation. En effet, de par leurs origines naturelles ou végétales, les isolants biosourcées sont par nature plus sensibles aux conditions climatiques. Il faudra être vigilant aux fluctuations de température ou au niveau d’humidité local.

Enfin, le coût alloué au projet est le dernier point qui pèsera lourd dans la balance. Le coût de l'isolant, de son installation et éventuellement de son entretien, sont les derniers facteurs à prendre en compte. Il est recommandé de comparer les coûts des différents isolants biosourcés en tenant compte de leurs performances thermiques et de leur durabilité face à vos besoins à moyens et longs termes.

Illustration d'une maison bio-sourcée en isolation dans le nord

Adressez-vous à Batilex pour réaliser vos travaux d'isolation biosourcée


Batilex est experte de cette technique d’isolation et recommande cette solution pour ses performances mais aussi pour ses nombreux atouts en matière d’engagements environnementaux.

Notre équipe est à votre écoute pour vous conseiller dans la réalisation
de votre isolation et vous fournir un devis sans engagements !